Lâche et Prise

July 29, 2017

Lâcher-prise, conformes et opérationnelles,

Citoyennes rentables et vaches à lait,

Les poules aux oeufs dorment

Tandis que nous nous ruons pour nous re-lier

Nous con-necter à cette servitude, volontaires.

 

Gardiens de nos geôles et propres assassins

Apprécions nos mains sales de lâcheté, à prix imbattable,

Se trancher l’âme à coup de compromis et de concessions.

Je fais donc je suis, je possède donc j’existe.

 

Optimisation de notre espace temps

Marchandisation de notre attention

Nos choix ne sont plus;

A croire que vos dieux se sont tous barrés

Avec le libre arbitre et la dignité.

 

“Attention, l’autre c’est le méchant, il terrorise. Et dehors c’est dangereux, sale et noir ; Tu n’as pas de travail, tu es un moins que rien, et rien, déjà ce n’est pas grand chose. Vos papiers s’il vous plait, c’est pour l’état d’urgence. Et si tu veux survivre dans cette jungle, Prends un CDI, un crédit et des gosses.”

 

Cobayes consentis en asservissement, nous sommes aveuglés

Par leurs objectifs de posséder ce qui ne leur appartient pas.

Sociétés machistes, racistes et royalistes

Font de nous un peuple haineux, malade et désabusé.

 

Mais, Que nenni

 

Car loin de vos médias, facedebouc et instantdrame

Ecoutez les chanter sous la lune et les lampions

Admirez les virevolter, terre à terre,

Dans un tourbillon de poussière;

Histoire de rappeler qu’au fond, il reste encore une âme.

Et, loin de vos caméras et de vos lois

Le peuple frémit, joyeux et un peu libre

Sous les caresses des étoiles et la lumière de la brise.

Car derrière cette rage sourde et violente

C’est encore à la vie, que vous vous adressez.

 

 

 

 

 

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Posts récents

07/05/2018

12/04/2018

29/07/2017

07/03/2010

Please reload

Archives
Please reload